Don't Hug me I'm Scared

« Don't Hug me I'm Scared », en français « ne me fais pas de câlins, j’ai peur », est un excellent court-métrage réalisée par les gars de This Is It Collective.

En regardant les premières secondes on pourrait penser à un banal dessin animée basé sur le thème de la créativité. Cependant plus on avance dans la durée et plus on s’aperçoit que le visionnage tourne au cauchemar. À la fin du clip on se demande alors ce qui a bien pu se passer dans la tête des auteurs. Mais ne vous détrompez pas ! En effet derrière cette vidéo se cache une vive critique des dessins animés et des émissions pour enfants.

Ci-dessous l'analyse :

1) La marionnette "bloc-notes" dit aux autres de regarder par la fenêtre et de voir la "créativité" mais à ce moment-là aucun des personnages autre que le bloc-notes ne peut la voir. C'est lorsque la marionnette "bloc-notes" met un monocle sur un de ses yeux que les autres personnages finissent par la voir.

2) L'une des marionnettes crée quelque chose de vraiment sympa, original et créatif (portrait d'un clown) mais le "bloc-notes" décide d'y couler de l'encre noire dessus pour l'effacer.

3) La marionnette "bloc-notes" montre une palette de couleurs pouvant être utilisée (jaune, bleu, rouge, marron et beige) mais lorsque l'une des marionnettes veut utiliser la couleur verte le bloc-notes lui répond immédiatement : "Non, vert n'est pas une couleur créative."

4) Quand les choses commencent à se faire réellement effrayantes, on aperçoit au derrière des caméras nous faisons comprendre immédiatement que tout cela est fabriqué par Hollywood (l'endoctrinement des médias).

5) Vers la fin les marionnettes commencent à manger le cerveau et le cœur expliquant ainsi par métaphore que la créativité et les émotions des enfants sont englouties par les médias. Derrière cette atmosphère innocente et enfantine dont les médias créent (nous faisant ainsi croire qu'ils encouragent les enfants à être créatifs) se cache un sinistre complot. Telle est la nature des dessins animés pour enfants, l'obscurité sous la lumière.

Conclusion : C'est la métaphore parfaite de la façon dont nos enfants sont conditionnés par des dessins animés et des émissions pour enfants à penser d'une certaine manière, voir les choses d'une certaine façon, et même notre éducation est endoctrinée d'une certaine manière. Ces dessins animés enseignent à nos enfants à être ... des marionnettes.

Source : ici

Traduit par : vufic

NB :

  • Après la popularité de « Don't Hug me I'm Scared » réalisé par Becky Sloan et Joseph Pelling, le programme Random Acts de Channel 4 a commandé le deuxième épisode. Puis en mai 2013, les deux réalisateurs ont lancés une campagne de récolte de fonds sur Kickstarter pour filmer quatre nouveaux épisodes. Vous pouvez donc voir sur leur chaine les 5 autres épisodes :

  • Vidéos en version française : en français

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://panicfear.com/blog/index.php?trackback/4

Fil des commentaires de ce billet